www.sylvianeblanquart.org/2011/01/materiau-14.html

Je suis une chanteuse populaire, une de celles qui "se tiennent debout et les seins en avant pour déballer leur cœur sans micro, sans manières… " comme dit la chanson. Aussi, c'est avec l'énergie d'une militante que je pratique ce métier, accompagnée de mon orgue de barbarie, et je m'inscris au rang des pourfendeurs de la médiocrité en matière de chanson française quand on la dit populaire.... Je revendique le droit de créer l'émotion sans artifice avec, pour seul arsenal, l'authenticité, la sincérité. Oui ! Je suis une chanteuse populaire !

Spectacles : "Célébration du vin" ; "Encres" ;"La Guinguette nomade" ; "Fièvre Chansonnière....au temps de Jaurès" ; "Du Divan Japonais au Mirliton" ; "Le Lampion" ; "Résistances de femmes"; "Le cinéma... si ça te chante" ; "Matériau 14. La Paix assassinée" ; "Florilège de voix pour la Paix" ; "Le temps des mets" .

Orgue de Barbarie: "De manivelle en ritournelles"

Encres



QUENEAU  VIAN  PREVERT. 





On ne présente plus ces trois immenses acteurs de la révolution poétique du XXème siècle. Ils sont réunis ici tant leur univers sont proches : gourmandise de la vie, amour des gens, défenseurs de la paix, pourfendeurs des puissants, des guerres, des injustices etc..... mais aussi parce qu'ils sont trois fous de langage, que leur poésie est inventive, lumineuse, pleine d'humour.


Ils étaient aussi trois amis dans la vie: Prévert et Vian étaient même voisins de palier. Queneau qui admirait Prévert a tout fait pour faire connaître Boris Vian. La plupart de leurs poèmes ont été mis en musique, par Boris Vian lui-même et bien sûr par le quatrième homme de la bande : Joseph Kosma.



              Une récente création avec quatre fidèles complices: Michèle Gary et Roland Gigoi (textes) Yannick Harnois à l'accordéon et Sylviane Blanquart au chant.